UN CHEVAL A AIMER
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Elikova Berry

Chocolat de liberté

Dobby de liberté

Quéléda d'Occagnes

Tashunka

Dakota

Chamalo

Djumbai de liberté

Queen Darlington

Rhapsody of Gracombe

Viona d'Urzy


Partagez | 
 

 Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Delphine

avatar

Féminin Nombre de messages : 6723
Age : 48
Localisation : 63 Puy de Dôme vers ISSOIRE
Emploi : Chargée de Clientèle
Niveau équitation : Galop 7 mais en retraite équitation depuis 14 ans lol
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Lun 10 Fév 2014 - 15:02

Voilà pourquoi 635849.-1





 
et là   635849.-1 

De la retraite à l’abattoir Trafic de chevaux : plaintes pour abus de confiance
Les propriétaires lorrains de chevaux dupés par des éleveurs et des marchands ardennais et belges ont porté plainte pour abus de confiance. À Charleville-Mézières, les premières victimes veulent relancer l’enquête.
Cécile Sauren est « soulagée ». La propriétaire d’Icare, 16 ans, confié à l’éleveur de Rethel, fin 2011 et abattu à Alès (Gard) dès le 27 janvier 2012, « attend beaucoup de l’enquête de gendarmerie » pour mettre fin au trafic de chevaux organisé entre les Ardennes, le Luxembourg belge, la Lorraine et le sud de la France, qui a conduit ces derniers mois des équidés de leur retraite au pré… à l’étal du boucher ( RL des 7 et 12 juillet).
Icare et Colombo
La jeune Messine a sauté le pas et porté plainte à la gendarmerie de Vigy, jeudi, pour abus de confiance. La procédure rejoindra celles des autres victimes, installées notamment à Rethel et Villers-Cotterêts. « J’ai détaillé l’arnaque et expliqué qui pouvait en être le ou les responsables », insiste Cécile.
La cavalière a notamment remis aux enquêteurs le ticket de pesée du cheval (lire RL du 30 juillet) qui prouve comment un marchand de chevaux de la région de Bastogne (Luxembourg belge) a fait tuer en toute impunité un cheval dont il n’était pas propriétaire.Cet homme aurait des échanges réguliers avec l’éleveur Jean D., de Rethel, mis en cause à de nombreuses reprises pour ses méthodes douteuses. Cécile suspecte, enfin, un autre intermédiaire, Mosellan celui-là, d’agir pour le compte de Jean D., puisqu’elle n’a eu affaire qu’à lui lors de « l’adoption » d’Icare fin 2011.
Aux côtés de Cécile, Jessika Dutoyat et son père Eric ont également exposé leurs griefs pendant les quatre heures qu’a duré l’entretien avec un gendarme. Jessika, de Montrequienne, avait en effet compris en lisant Le Républicain Lorrain du 7 juillet dernier qui racontait la triste fin d’Icare, comment son propre cheval, Colombo, avait fini sa vie, contre son gré, dans un abattoir de Lons-le-Saulnier (Jura), en juin dernier.
Citation directe
Elle aussi, dit avoir été abusé par le dénommé « Papy D. », qui présente bien quand il récupère les chevaux chez leurs propriétaires après les avoir repérés sur le site Le Bon Coin. « On a hâte que les enquêteurs des Ardennes prennent contact avec nous pour nous entendre », indique Eric. Comme les autres victimes, ils s’interrogent sur « le peu de vérifications » effectuées par les services sanitaires qui peuvent laisser passer des animaux chargés de corticoïdes « dans l’alimentation humaine ou les croquettes pour chiens ».
À Charleville-Mézières, le temps s’étire pour l’association de la Ferme de la Cense, qui a dénoncé des faits similaires à la justice en mars dernier. Chérie du Havre et Éclair Semide, 19 et 20 ans, avaient été cédés à Jean D. en septembre 2011 pour qu’il leur assure une retraite paisible. Ils ont été abattus mi-novembre… « Le parquet ne bouge pas depuis trois mois, nous allons donc changer de méthode », annonce Me David Boscariol, qui va adresser « d’ici lundi par voie d’huissier une citation directe » à l’auteur présumé des abus de confiance.
Alain MORVAN.

et encore là  635849.-1 



Deux chevaux vendus frauduleusement à des abattoirs
RETHEL & VILLERS-COTTERÊTS. Ils devaient couler de vieux jours heureux et ils ont terminé dans un abattoir. Trompé par celui qui avait repris leurs bêtes, le centre équestre rethélois porte plainte.
 
AU départ, il y a le hasard. A l'été 2012, un promeneur aperçoit sur une propriété rethéloise plusieurs chevaux enfermés. L'homme est assez intrigué pour se renseigner sur le propriétaire du terrain. Il s'agit de Jean D. Cet épisode finit par revenir aux oreilles de Mme Malvy, présidente de l'association hippique de la ferme de la Cense. Cette dernière tombe des nues : c'est à ce même individu qu'elle a vendu, quelques mois plus tôt, deux des chevaux de son centre équestre.
Le 13 septembre 2011, Chérie du Havre et Éclair Semide, arrivés aux âges respectables de 19 et 20 ans, avaient été cédés à Jean D. pour 400 euros pièce. Domicilié dans le Rethélois, l'acheteur avait répondu à une annonce laissée par les responsables du centre, lesquels souhaitaient offrir à leurs vénérables équidés une retraite heureuse. « «Il voulait nos chevaux pour calmer ses poulains », explique Mme Malvy.
L'institut français du cheval et de l'équitation (IFTS, ex-Haras nationaux), qui assure la traçabilité des équidés, est contacté.
Début février, l'IFCE informe que Chérie du Havre et Éclair Semide ont fini leurs vies dans des abattoirs « du nord de la France », sans plus de précision. Selon les registres tenus, la date administrative de leurs décès - postérieure de moins de trois mois à la date réelle - remonte le 15 novembre.
D'autres plaintes et témoignages (lire par ailleurs) accusent Monsieur D., encore répertorié dans l'Annuaire du cheval, de les avoir trompés de la même manière. Vendre un équidé à un abattoir, manœuvre légale en tant que telle, « rapporte en général 700-800 euros », détaille Arnaud Ravaux, directeur du centre équestre de Rethel. «Ça dépend de sa taille et de son âge ».
Répétée plusieurs fois, l'opération peut ainsi vite s'avérer rentable.
 

« Boucherie ou croquettes »

Outre une forte suspicion d'abus de confiance dont aurait été victime la ferme de la Cense, se pose une autre question : que sont devenus Chérie du Havre et Éclair Semide ? Ces bêtes ont-elles été intégrées à la chaîne alimentaire humaine ou animale ? La question reste encore sans réponse.
« En général, un cheval à l'abattoir, soit il part en boucherie, soit en croquettes Mais dans ces cas précis, nous n'avons encore aucune certitude », résume un moniteur d'équitation.
Utilisés lors de compétitions sportives, Chérie du Havre et Éclair Semide. en raison des traitements médicamenteux - antibiotiques et anti-inflammatoires - qu'ils avaient reçus pour des problèmes articulaires, étaient, selon la réglementation européenne, devenus impropres à toute consommation
Hier, la direction de la ferme de la Cense, qui a pris soin d'alerter ses deux cents licenciés, a déposé plainte. Une de plus contre ce Jean D. que d'autres personnes placent au cœur de cette nouvelle histoire de chevaux qui finissaient là ils n'auraient pas dû.

Mathieu LIVOREIL





Et encore encore là :  635849.-1 



Journal Sud-Ouest Aout 2013


Les chevaux de clubs partant à la retraite sont souvent vendus pour un prix symbolique ou cédés gratuitement contre bons soins © Photo
illustration DR


Une enquête a été ouverte après la découverte d'un trafic de chevaux de selle écoulés frauduleusement dans l'alimentation humaine dans l'est de la France. Papiers falsifiés en Belgique, chevaux abattus en France Un "réseau mafieux belge" serait parvenu "à contourner frauduleusement notre réglementation sanitaire " en rachetant à des centres équestres ou des particuliers des chevaux de selle pour les faire abattre après avoir soigneusement falsifié leurs carnets de...

et toujours et encore là    635849.-1 


Pour toute retraite vers les prés, l'abattoir attendait les chevaux
Mardi 3 Septembre 2013
Ils promettaient à leurs propriétaires une fin heureuse dans les verts pâturages. C'est en fait à l'abattoir que ces chevaux ont été conduits. Après un petit détour en Belgique. Retour sur une nouvelle escroquerie.
 
C’était une retraite heureuse qui leur était promise. Ce fut l’abattoir qui les attendit. Dans le nord de la France, un centre équestre et des propriétaires souhaitaient offrir une fin de carrière heureuse à leurs chevaux de selle. Or il semble que les maquignons à qui ils voulurent les confier pour une retraite paisible les auraient abusés. L’herbe verte, les chevaux blanchis sous le harnais ne l’auraient pas foulé. Les équidés auraient été dirigés vers la Belgique où leurs papiers d’identité ou de santé auraient été blanchis ou falsifiés. Pour être revendus à des abattoirs français.

L’un des propriétaires floués a déposé plainte auprès du tribunal de Charles Mézières contre un maquignon des Ardennes. Le parquet a ouvert une enquête.
 
La Belgique serait la plaque-tournante du trafic de chevaux
« Un réseau mafieux belge est parvenu à contourner frauduleusement notre réglementation sanitaire, a dénoncé la semaine dernière la Coordination rurale et la Fédération Nationale des Eleveurs Professionnels d’Equidés dans un communiqué. Des maquignons complices promettaient en effet aux propriétaires concernés une retraite paisible pour leurs animaux. Les animaux partaient ensuite en Belgique, leurs carnets de santé étaient alors falsifiés, puis ils revenaient en France pour y être abattus. Quelques abattoirs (Alès, Pézenas et Valenciennes) seraient concernés. »

Parallèlement, la semaine dernière, le parquet de Marseille annonçait qu’une enquête était ouverte sur un trafic du même genre. Si ce n’est que là ce ne sont pas les propriétaires des chevaux qui se sont manifestés. Le trafic présumé aurait tué 3000 chevaux ces trois dernières années. Là encore la filière passerait par la Belgique ; les chevaux provenant de Hollande, de Belgique et de France. Chevaux de de trait, de sport, de courses... Des irrégularités auraient été constatées sur les documents d’identification des chevaux présentés aux abattoirs. Souvent les chevaux pucés deux fois ! Une seconde puce permet d’établir de nouveaux papiers d’identité aux équidés et ainsi effacer toute trace de leur passé.


etc, etc etc...
 

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Azaro

avatar

Féminin Nombre de messages : 1208
Age : 20
Localisation : Biarritz
Emploi : Etudiante en philosophie
Niveau équitation : Ancienne cavalière de club pendant 7 ans.
Ancienne Maman d'Azaro... (séparation pour des raisons de santé me concernant)
Date d'inscription : 01/02/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Lun 10 Fév 2014 - 18:58

...J'ai honte d'appartenir à l'éspéce humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Sheerasade

avatar

Féminin Nombre de messages : 1810
Age : 26
Localisation : 15
Emploi : Secrétaire Médicale.
Niveau équitation : Galop 6.
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Mar 11 Fév 2014 - 22:17

C'est immonde... .

Le pire c'est que je donne des croquettes à mon chat et y a jamais écrit "cheval" sur les paquets de croquettes, donc si c'est si fréquent que ça que ce soit la destination des chevaux tués dans les abattoirs la moindre des choses serait de le dire et d'écrire sur les paquets ce qu'il y a VRAIMENT dans le paquet !
Mais bon ils disent déjà pas ce qu'il y a dans la bouffe humaine alors celle des animaux... .


A part tout ça qui m'agace, je pense que ce serait intéressant de rajouter sur ce post en quoi un contrat associatif protège le cheval de tout ça. Car souvent quand je diffuse les fiches on me demande ce que c'est que ce contrat :).
Revenir en haut Aller en bas
Anne-sophie.
SECRETAIRE
avatar

Féminin Nombre de messages : 17456
Age : 40
Localisation : Loir et Cher (41)
Emploi : Employée
Niveau équitation : G7 et autres qualif diverses
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Mer 12 Fév 2014 - 10:33

Revenir en haut Aller en bas
JESAHEL
PRESIDENTE
avatar

Féminin Nombre de messages : 46260
Age : 43
Localisation : 63
Emploi : cavalier soigneur
Niveau équitation : second degrés équitation soit G7, G4 attelage, BAPAAT
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Mer 12 Fév 2014 - 11:17

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Mer 12 Fév 2014 - 13:44

C'est malheureusement la triste réalité des choses !!! Les hommes sont capables du pire pour faire de l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Delphine

avatar

Féminin Nombre de messages : 6723
Age : 48
Localisation : 63 Puy de Dôme vers ISSOIRE
Emploi : Chargée de Clientèle
Niveau équitation : Galop 7 mais en retraite équitation depuis 14 ans lol
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 11:18

40525  40525  40525
Revenir en haut Aller en bas
Cigale 19

avatar

Féminin Nombre de messages : 2343
Age : 46
Localisation : 19
Emploi : ****
Niveau équitation : Je tiens à cheval, je sais aller aux 3 allures et je fais des promenades dominicales...même en semaine...
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 11:47

Il n'y a pas de smiley en train de vomir, c'est dommage, ça illustrerait exactement ce que je ressens...
Revenir en haut Aller en bas
mulene16



Féminin Nombre de messages : 685
Age : 60
Localisation : angouleme
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 12:10

Et pourtant on en voit des annonces sur leboncoin de propriétaires donnant leurs animaux "contre bons soins".
Revenir en haut Aller en bas
Delphine

avatar

Féminin Nombre de messages : 6723
Age : 48
Localisation : 63 Puy de Dôme vers ISSOIRE
Emploi : Chargée de Clientèle
Niveau équitation : Galop 7 mais en retraite équitation depuis 14 ans lol
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 14:28

Et ouiiiiiiii c'est bien pour ca que j'ai mis ici quelques exemples car très souvent les gens qui donnent leurs chevaux ne sont pas au courant....

Ils pensent par exemple placer leur cheval pour une retraite dans un beau pré chez un gentil papy 
La petite fille de ce gentil papy a promis de bien s'occuper de lui et il sera en compagnie de 2 ou 3 autres chevaux bien ronds puis .................... 15 jours après vous passez voir votre cheval mais là patatra, il a disparu ainsi que les 3 autres chevaux .


J'ai même entendu une histoire horrible avec un monsieur qui a réussit a retrouver sa jument dans un abattoir mais les employés ont refusé de lui re vendre et redonner car elle avait déjà franchi le pas de la porte et ne pouvait plus en sortir.
ce monsieur est parti avec.... le licol de sa belle, qui venait de se faire tuer.... et ses yeux pour pleurer  40525
Revenir en haut Aller en bas
Lolo & Loulou



Féminin Nombre de messages : 3078
Age : 23
Localisation : Sud
Emploi : !
Niveau équitation : !
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 15:02

Il reste quand même des gens honnêtes qui prennent les chevaux pour vraiment les aimer.....
Mais il est vrai que c'est immonde de faire de telles choses!
Revenir en haut Aller en bas
Delphine

avatar

Féminin Nombre de messages : 6723
Age : 48
Localisation : 63 Puy de Dôme vers ISSOIRE
Emploi : Chargée de Clientèle
Niveau équitation : Galop 7 mais en retraite équitation depuis 14 ans lol
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 15:37

Heureusement lolo, heureusement et ceux là on les aime  5489496
Revenir en haut Aller en bas
Sheerasade

avatar

Féminin Nombre de messages : 1810
Age : 26
Localisation : 15
Emploi : Secrétaire Médicale.
Niveau équitation : Galop 6.
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 17:05

Pouuuh l'histoire de ce monsieur à l'abattoir... horrible. Ca me donne des envies de meurtre  97651  (et pourtant je suis du genre pacifiste).
Revenir en haut Aller en bas
Lolo & Loulou



Féminin Nombre de messages : 3078
Age : 23
Localisation : Sud
Emploi : !
Niveau équitation : !
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 18:12

Oui, il y a de belles histoires qui existent!!!
Revenir en haut Aller en bas
byron2005

avatar

Féminin Nombre de messages : 6911
Age : 48
Localisation : BAS RHIN (67)
Emploi : ***
Niveau équitation : galop2
Date d'inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 19:53

Delphine05 a écrit:
Et ouiiiiiiii c'est bien pour ca que j'ai mis ici quelques exemples car très souvent les gens qui donnent leurs chevaux ne sont pas au courant....

Ils pensent par exemple placer leur cheval pour une retraite dans un beau pré chez un gentil papy 
La petite fille de ce gentil papy a promis de bien s'occuper de lui et il sera en compagnie de 2 ou 3 autres chevaux bien ronds puis .................... 15 jours après vous passez voir votre cheval mais là patatra, il a disparu ainsi que les 3 autres chevaux .


J'ai même entendu une histoire horrible avec un monsieur qui a réussit a retrouver sa jument dans un abattoir mais les employés ont refusé de lui re vendre et redonner car elle avait déjà franchi le pas de la porte et ne pouvait plus en sortir.
ce monsieur est parti avec.... le licol de sa belle, qui venait de se faire tuer.... et ses yeux pour pleurer  40525

quelle horreur cette histoire du messieur qui part avec son licol !!!!je crois que j'aurai eu des envie de meurtre
Revenir en haut Aller en bas
DELPHI

avatar

Féminin Nombre de messages : 1060
Age : 45
Localisation : vierzon
Emploi : employée
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 13 Fév 2014 - 21:23

azaro13 a écrit:
...J'ai honte d'appartenir à l'éspéce humaine. 4163578 
Revenir en haut Aller en bas
valerie34

avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 43
Localisation : montpellier (hérault 34)
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 5 Juin 2014 - 19:47

quelle horreur
j ai adopté une chatte à la SPA je lui donne des croquettes Royal Canin , j espère qu il n y a pas de cheval dedans ,je trouve que notre société est vraiment affreuse par moment ...
je mange de moins en moins de viande , je n y arrive plus , je n ai jamais pu manger du cheval , je fais attention aux produits que j utilise ,je prends des marques qui disent ne pas faire de test sur animaux , j eduque mes enfants en respectant les animaux et la nature , je tris mes déchets mais je suis forcément complice de choses affreuses , tous les jours on découvre des atrocités , si même dans les croquettes on retrouve de pauvres chevaux qui méritaient une retraite paisible ...il faudrait pouvoir consommer ses propres produits , avoir son jardin potager et son élevage et encore je serai incapable de manger les animaux qui m entourent et encore moins de les tuer !
Revenir en haut Aller en bas
JESAHEL
PRESIDENTE
avatar

Féminin Nombre de messages : 46260
Age : 43
Localisation : 63
Emploi : cavalier soigneur
Niveau équitation : second degrés équitation soit G7, G4 attelage, BAPAAT
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Jeu 5 Juin 2014 - 20:10

Malheureusement, nous sommes tous des complices malgré nous.
Revenir en haut Aller en bas
'Chloé'

avatar

Féminin Nombre de messages : 5100
Age : 27
Localisation : 63
Emploi : Dentiste
Niveau équitation : G7
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Ven 6 Juin 2014 - 5:37

oui ...
Revenir en haut Aller en bas
Delphine

avatar

Féminin Nombre de messages : 6723
Age : 48
Localisation : 63 Puy de Dôme vers ISSOIRE
Emploi : Chargée de Clientèle
Niveau équitation : Galop 7 mais en retraite équitation depuis 14 ans lol
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Ven 6 Juin 2014 - 6:24

C'est une triste constatation  635849.-1 
Revenir en haut Aller en bas
valerie34

avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 43
Localisation : montpellier (hérault 34)
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Ven 6 Juin 2014 - 6:32

Oui c est très triste , et malgré la volonté d avoir une ligne conductrice droite et juste on se retrouve dans un engrenage ou on cautionne malgré nous des horreurs , cette histoire d abattoir me révolte profondément et de savoir que je donne a ma chatte ( qui a été abandonnée et que j ai adopté a la Spa il y a un peu plus de 2 ans alors que j aurai pu avoir un chaton d une chatte d une amie ) des croquettes ou il y a peut être du cheval et en plus de trafic m attriste , me révolte et me met profondément en colère , et c est en plus paradoxal car en essayant de faire du bien on peut cautionner du mal ...
Revenir en haut Aller en bas
Sheerasade

avatar

Féminin Nombre de messages : 1810
Age : 26
Localisation : 15
Emploi : Secrétaire Médicale.
Niveau équitation : Galop 6.
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Ven 6 Juin 2014 - 21:33

Oui c'est révoltant. Mais c'est comme le principe du blanchiment d'argent, on place de l'argent "sale" dans des choses légales, qui rapportent et dont beaucoup de gens bénéficient et paf tout le monde devient complice et ça créé un engrenage terrible et très difficile à démonter.
Revenir en haut Aller en bas
valerie34

avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 43
Localisation : montpellier (hérault 34)
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Sam 7 Juin 2014 - 6:26

C est vrai Sheerasade , il y a bcp de choses qui ne vont pas ... Déjà ne pas faire des choses nuisibles volontairement , être dans le respect et l amour , je me dis que c est déjà bien ..et je suis contente de pouvoir partager ma façon de voir la vie avec vous , ce que vous faites est formidable , le seul point négatif c est que vous êtes loin , qd je vois sur le site ce que vous faites j aimerai bcp venir vous aider
Revenir en haut Aller en bas
Dydounette23



Féminin Nombre de messages : 1
Age : 33
Localisation : Frejus
Emploi : Gestionnaire
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   Lun 28 Juil 2014 - 14:17

Ça fait peur :(

Moi qui cherche une solution pour la retraite de mon titi et qui me suis inscrite pour commencer a regarder si je pouvais trouver une bonne famille pour lui quand je lis ça ça m inquiète vraiment ... Comment peut on tromper les gens comme ça ?! Et ensuite tuer purement et simplement des chevaux qui toute leur vie nous ont donné le maximum ... Tout ça pour quelques billets ... C est triste et écœurant ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi donner son cheval sous contrat associatif ?
» Règles pour placer un cheval sous contrat de l'association.
» Les joueurs sous contrat restent selon C. Fra
» Laporte veut des internationaux « sous contrat »
» contrat en pension club, besoin de conseil....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les crins de liberté :: ÉQUIDÉS EN URGENCE HORS REFUGE :: Quelques règles à respecter en cas de sauvetage et d'adoption-
Sauter vers: